Philosophie

Tu vas parfois à la chasse. Tu parcours exprès 25 kilomètres pour 500 grammes. Tu rapportes fièrement ton butin à la maison, tu refais 25 kilomètres pour revenir dans ta caverne. Tu regardes amoureusement cet excellent morceau de bœuf naturellement vieilli et tu entends les anges chanter. Et ensuite ?  Fais-nous plaisir et ne mets pas ce don de Dieu transformé en steak d’une livre sur un gril classique, mais pour l’amour du ciel sur le Beefer.

Il grille de la viande comme il se doit (ou pourquoi pas des fruits de mer, nous sommes même tolérants) : à une température infernale supérieure à 800 degrés. Après 2 fois 30 secondes, cela donne une belle croûte, un bon goût, donc un steak parfait (ou bien encore ces fruits de mer bizarroïdes, nous sommes même tolérants). Les jus de viande qui s’égouttent ne brûlent pas, bien au contraire, ils sont recueillis et ne sont ainsi pas détournés de leur véritable destination : constituer la base d’une sauce exceptionnelle.

Lorsque ta viande est cuite comme tu l’aimes, tu peux la laisser brièvement reposer. Ou continuer de la cuire quelques instants dans le Beefer en la plaçant dans la lèchefrite Gastro fournie. Mais, si tu ne peux vraiment plus attendre, tu la coupes immédiatement, tu ajoutes du beurre bouillonnant et un peu de fleur de sel et ensuite : tu l’expédies en deux temps trois mouvements. Toutefois, d’un point de vue statistique, la plupart de nos clients optent pour la 3ème variante. Et nous les comprenons.

Alors, les gars, arrêtez de faire du barbecue. Et commencez à vous comporter comme des hommes, en utilisant le Beefer.

Chargement...